Stacks Image 406345

Audit et Conseil

Audit et Conseil ne forment pas une combinaison qui va de soi. Ce sont deux disciplines différentes et pourtant complémentaires, dans un projet d’analyse d’une infrastructure informatique l’une ne va pourtant pas sans l’autre. Cette relation est complexe, mais toutefois elle permet une approche conceptuelle intéressante dans l’exploration d’un environnement informatique. Audit et conseil constituent, en même temps, une combinaison vitale et pourtant impossible à opérer d’un seul tenant. Si l’un ne va pas sans l’autre, il est important de bien différencier ces deux étapes, sur une base chronologique, dans l’exécution d’un projet d’étude.
Ces deux étapes se suivent de manière logique dans l’idée qu’il est dans l’intérêt pour un client qu’un auditeur mandaté n’exécute pas seulement l’analyse de l’existant mais fournit également des suggestions et recommandations concernant la mise en œuvre d’amélioration de l’infrastructure actuelle. Mais il est important de garder à l’esprit que l’on à faire à deux disciplines distinctes qui doivent chacune être conduites en tant que telles selon leur propre principe afin de permettre une réconciliation professionnelle au bénéfice de l’entreprise.
Alrix Audit et Conseils
Récemment, la fonction d’audit a acquis une position autonome importante dans le cadre de la gouvernance de la plupart des entreprises. Cela a généré des attentes élevées de la part des institutions envers les auditeurs en termes de demandes de conseils. Connaitre l’opinion seule comprenant les éléments d’analyse ne suffit plus aux sociétés. Mais aujourd’hui elles désirent, en plus, connaitre les modifications pouvant être conduites en vue d’améliorer le cadre général de leur structure et processus informatiques. Ceci doit leur permettre de conduire un renforcement sensible de leur performance métier. Il est important de conserver à l’esprit que toute entreprise attend que la conduite d’une démarche d’audit apporte une valeur ajoutée exploitable dans le cadre de son activité quotidienne.

En bénéficiant d’un contact privilégié avec les membres de la direction, un auditeur présente ses constations et conclusions. Son examen minutieux en sera loué mais dans le même temps une série de questions pourront naitre. Dans certains cas, ces questions pourront amener la direction de l’entreprise à s’interroger sur le bien-fondé des procédures actuellement en place et elle sera curieuse de connaitre l’opinion de l’auditeur à ce propos.
>> Définir les objectifs
Le but de conseil et audit est clairement d’analyser la structure existante de l’environnement informatique du client. A cela s’ajoute la procédure d’évaluation de la capacité du département à entreprendre des mesures d’amélioration en vue d’un renforcement de la performance par l’intégration de nouvelles technologies et en vue d’une optimisation des coûts. En d’autres termes l’audit d’un environnement existant doit rendre possible la détection des besoins exacts d’une entreprise par des méthodes novatrices de gestion de son parc et procédures informatiques.

Le but est de fournir, non pas seulement une analyse de l’existant, mais également une, voire plusieurs, solution(s) devant apporter un confort supplémentaire dans la gestion de l’infrastructure et des activités informatiques. Le positionnement des processus en place et leur écart par rapport aux pratiques actuelles doivent faire l’objet d’une étude approfondie pour une mise en évidence en vue de leur amélioration.
>> Résultats escomptés
Lorsqu’une procédure d’audit et conseil est correctement et soigneusement conduite, on est en droit d’attendre certains résultats probants tels que :

    Détection des points actuels de gestion de l’environnement informatique susceptibles de faire l’objet d’amélioration
    Une analyse et évaluation complètes et parfaitement compréhensibles des besoins d’amélioration durable de son activité informatique
    Un rapport SWOT circonstancié (Strengths (forces), Weaknesses (Faiblesses), Opportunities (opportunités), Threats (menaces))
    Détection et mise en évidence de nouveaux produits, services, technologies et modèles de gestion
    Mise en évidence et présentation de possibles fournisseurs susceptibles de répondre aux besoins de l’entreprise et d’apporter un soutien de gestion efficace
>> La méthode AlriX Consulting
Lors d’un premier contact, il est important d’avoir une vision claire et exacte de l’environnement informatique et des processus en place. Pour ce faire, AlriX Consulting réalise une analyse de l’infrastructure existante avec l’aide de partenaires spécialisés si nécessaire. Un rapport détaillé décrivant le modèle analysé est alors créé et fournit au client.

Ce rapport fait l’objet d’une présentation au client afin d’expliquer la démarche entreprise qui a conduit à l’analyse. Cela permet également d’entamer un dialogue avec le client et de répondre à ses questions si un besoin d’éclaircissement se fait sentir. L’analyse ainsi effectuée est basée sur l’infrastructure existante et inclut également le modèle opératoire. Dans certains cas, une analyse des conditions contractuelles peut être entreprise afin de s’assurer que le client bénéficie des meilleures conditions du marché. Le rapport incorpore en guise de conclusion, s’il y a lieu, des recommandations d’amélioration de l’environnement.

Le rapport inclut également les suggestions et recommandations d’améliorations de l’infrastructure existante du client. Les modifications possibles et l’intégration de nouvelles technologies présentes sur le marché sont passées en revue. Les processus de transformation et transition sont aussi présentés afin que le client puisse opérer ses choix en toute connaissance de cause.
>> Définir les objectifs
Le but de conseil et audit est clairement d’analyser la structure existante de l’environnement informatique du client. A cela s’ajoute la procédure d’évaluation de la capacité du département à entreprendre des mesures d’amélioration en vue d’un renforcement de la performance par l’intégration de nouvelles technologies et en vue d’une optimisation des coûts. En d’autres termes l’audit d’un environnement existant doit rendre possible la détection des besoins exacts d’une entreprise par des méthodes novatrices de gestion de son parc et procédures informatiques.

Le but est de fournir, non pas seulement une analyse de l’existant, mais également une, voire plusieurs, solution(s) devant apporter un confort supplémentaire dans la gestion de l’infrastructure et des activités informatiques. Le positionnement des processus en place et leur écart par rapport aux pratiques actuelles doivent faire l’objet d’une étude approfondie pour une mise en évidence en vue de leur amélioration.
>> Résultats escomptés
Lorsqu’une procédure d’audit et conseil est correctement et soigneusement conduite, on est en droit d’attendre certains résultats probants tels que :

    Détection des points actuels de gestion de l’environnement informatique susceptibles de faire l’objet d’amélioration
    Une analyse et évaluation complètes et parfaitement compréhensibles des besoins d’amélioration durable de son activité informatique
    Un rapport SWOT circonstancié (Strengths (forces), Weaknesses (Faiblesses), Opportunities (opportunités), Threats (menaces))
    Détection et mise en évidence de nouveaux produits, services, technologies et modèles de gestion
    Mise en évidence et présentation de possibles fournisseurs susceptibles de répondre aux besoins de l’entreprise et d’apporter un soutien de gestion efficace
>> La méthode AlriX Consulting
Lors d’un premier contact, il est important d’avoir une vision claire et exacte de l’environnement informatique et des processus en place. Pour ce faire, AlriX Consulting réalise une analyse de l’infrastructure existante avec l’aide de partenaires spécialisés si nécessaire. Un rapport détaillé décrivant le modèle analysé est alors créé et fournit au client.

Ce rapport fait l’objet d’une présentation au client afin d’expliquer la démarche entreprise qui a conduit à l’analyse. Cela permet également d’entamer un dialogue avec le client et de répondre à ses questions si un besoin d’éclaircissement se fait sentir. L’analyse ainsi effectuée est basée sur l’infrastructure existante et inclut également le modèle opératoire. Dans certains cas, une analyse des conditions contractuelles peut être entreprise afin de s’assurer que le client bénéficie des meilleures conditions du marché. Le rapport incorpore en guise de conclusion, s’il y a lieu, des recommandations d’amélioration de l’environnement.

Le rapport inclut également les suggestions et recommandations d’améliorations de l’infrastructure existante du client. Les modifications possibles et l’intégration de nouvelles technologies présentes sur le marché sont passées en revue. Les processus de transformation et transition sont aussi présentés afin que le client puisse opérer ses choix en toute connaissance de cause.
ADRESSE
ALRIX Consulting
Rue Le-Corbusier 10
1208 Genève
SUISSE

Tel . +41 22 548 10 30
Fax. +41 22 518 61 93
IDE - CHE-387.530.922
CONTACT
Général :
Webmaster :
ADRESSE
ALRIX Consulting
Rue Le-Corbusier 10
1208 Genève
SUISSE

Tel. +41 22 548 10 30
Fax. +41 22 518 61 93
IDE - CHE-387.530.922
CONTACT
Général :
Webmaster :